Varan du Nil

Le varan du Nil est le plus grand varan africain, mais aussi un excellent grimpeur et nageur. La femelle aime pondre à l’intérieur d’une termitière. Le trou est vite réparé par les termites et les œufs, ignorés par ceux-ci, sont ainsi mieux protégés. Les jeunes doivent parfois attendre que la pluie ramollisse la terre avant de pouvoir sortir, mais il arrive que la femelle revienne à son nid pour l’ouvrir elle-même et ainsi faciliter la sortie des jeunes.

Ses caractéristiques physiologiques le protègent d’une forte pression de chasse pour sa viande et sa peau. Il est aussi apprécié dans certaines zones pour ses organes génitaux riches en acides gras. Certaines croyances lui attribuent malheureusement des propriétés contre les otites ou contre la foudre…

  • ClasseReptiles
  • OrdreSquamates
  • FamilleVaranidés
  • Nom scientifique
    Varanus niloticus
  • Taille
    2 m
  • Poids
    6 kg
  • Répartition
    Afrique sub-saharienne, sauf zones arides
  • Habitat
    Forêt, savane sèche, brousse, marais, mangroves
  • Statut
    dans la nature
    • NE
    • DD
    • LC
    • NT
    • VU
    • EN
    • CR
    • EW
    • EX
    Légende
    • Selon la Liste Rouge des espèces menacées de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature
    • NE : Non évalué
    • EN : En danger
    • DD : Données insuffisantes
    • CR : En danger critique
    • LC : Préoccupation mineure
    • EW : Éteint à l'état sauvage
    • NT : Quasi menacé
    • EX : Éteint
    • VU : Vulnérable
Faites un don pour nos projets
Infos en +

Tous nos espaces Les espaces associés