Publié le 2 décembre 2019

Communiqué de presse

Le Cratère des carnivores, un nouvel espace immersif au Bioparc !

À son ouverture en février 2020, le Bioparc dévoilera un nouveau territoire démesuré : Le Cratère des Carnivores !
Une carrière africaine de 2 hectares qui accueillera lions, guépards et d’autres espèces africaines. Le Cratère des carnivores ouvrira en avant-première aux vacances de Noël 2019.


Le nouveau territoire des carnivores révèlera son paysage hors-normes au public : sur un hectare, un couple de lions imposeront leur supériorité, trônant sur les hauteurs de promontoires rocheux qu’un ruisseau salvateur arrosera.
En périphérie de l’allée de visite, les guépards, altiers et majestueux, feront face aux lions. Le groupe de six femelles guépards règnera sur un parc à débordement d’un hectare, dont le versant incliné vers le ciel offrira une vision panoramique, ainsi qu’une piste de course olympique à ces athlétiques carnivores.Comme pour ses précédentes réalisations, le Bioparc a vu les choses en grand en concevant un espace démesuré, qui laissera les visiteurs sans voix !

Une rencontre immersive entre l’homme et l’animal, suspendue à l’influente souveraineté de ces grands carnivores.


3 nouvelles espèces accueillies au Bioparc

Une hutte d’observation édifiée au centre du cratère offrira une vision à 360° sur tout le nouvel espace. Les visiteurs y découvriront de petites espèces peuplant la savane africaine : les suricates surveillant la course des guépards, les oryctéropes grattant le sol à la recherche d’insectes et les otocyons, petits renards aux grandes oreilles noires, profitant du soleil.


Un Projet Nature

Engagé depuis de nombreuses années pour la préservation et la conservation de la nature, le Bioparc de Doué-la-Fontaine agit à travers le monde en initiant ou soutenant des actions sur le terrain dénommées « les Projets Nature », pour faire cohabiter l’homme et l’animal.
Ces projets se consacrent à la préservation de la faune sauvage et des écosystèmes menacés. Pour en garantir le succès, le Bioparc noue des liens durables avec les populations locales et cherche avec elles des solutions porteuses de développement.

Les lions et les guépards, deux animaux vulnérables, sont au cœur d’un Projet Nature du Bioparc : les félins du Niger.
Le Bioparc apporte son soutien financier et logistique à l’association ACTAG PRW, composée de gestionnaires d’auberges touristiques du Parc Régional du W au Niger. L’association fournie à son tour une aide concrète aux autorités du Parc du W : promotion des aires protégées, lutte anti-braconnage, suivi écologique, sensibilisation, gestion des conflits homme/faune, aménagements.
En 2016, ACTAG a mis en place une équipe de suivi des félins et de lutte anti-braconnage pour renforcer le suivi et la surveillance de la biodiversité du Parc, côté Niger. Les agents surveillent ainsi 40 000 hectares. Cette vaste zone, située au cœur du Parc du W, au niveau de la rivière Mékrou, est la plus touchée actuellement par le braconnage et représente un poste stratégique.
Le suivi des animaux se fait par observation et à l’aide d’un réseau d’appareils photos à détection automatique, qui permet aussi de déceler le passage des braconniers. Les photos ont également permis de confirmer la présence de léopard dans le Parc W alors que l’on pensait l’espèce disparue de cette zone. Pour 2020, se prépare une opération inédite de suivi télémétrique d’un groupe de lions avec la collaboration du spécialiste du félin de renom le docteur Hans Bauer.
Premier zoo à soutenir ce projet en 2016, le Bioparc a versé depuis 12 000 € à ACTAG, soit 3 000 € par an. Le Bioparc a également permis à l’association de se faire connaître auprès d’autres zoos aujourd’hui partenaires.


Le Parc Régional W
À cheval sur trois pays (Niger, Burkina-Faso et Bénin), il est la plus grande réserve naturelle d’Afrique de l’Ouest avec 1 million d’hectares. Inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, il est un sanctuaire important de la grande faune d’Afrique de l’Ouest (éléphants, lions, guépards, hippopotames, caracals, servals, buffles…). Malgré son statut d’aire protégée, le parc est menacé par les activités humaines (agriculture, coupe du bois) et sa biodiversité est sujette au braconnage (ivoire, peau et viande de brousse).


Le Bioparc : 17 hectares au cœur de l’Anjou

Situé au coeur de la vallée de la Loire, le Bioparc de Doué-la-Fontaine est un site touristique majeur du département, fréquenté par 240 000 visiteurs chaque année. Le parc animalier se déploie sur 17 hectares de zones forestières, de terres arides, de tunnels et de paysages escarpés. Plus de 1300 animaux de 120 espèces rares ou menacées peuplent ce parc troglodytique unique au monde.


Infos pratiques

Le Bioparc est ouvert du 8 février au 11 novembre 2020, et aux vacances de Noël.

Tarifs
• Adulte et enfant à partir de 11 ans inclus : 23,50€
• Enfant de 3 à 10 ans : 17,50€
• Enfant de moins de 3 ans : Gratuit

Tarifs réduits (sur justificatif)
• Personne atteinte d’un handicap : 21,90€
• Enfant de 3 à 10 ans atteint de handicap : 15,90€
• Demandeur d’emploi : 21,90€

Zoo Pass – Carte annuelle valable jusqu’au 31/12/2020
Accès illimité au Bioparc durant toute la saison 2020
• Adulte et enfant à partir de 11 ans inclus : 42,50€
• Enfant de 3 à 10 ans : 33,50€
• 5% de remise dès 3 cartes achetées simultanément

Tarifs groupes (à partir de 20 personnes payantes)
• Forfait visite guidée 2h : 115€ (maxi 50 personnes)
• Forfait visite privilège 2h : 135€ (maxi 25 personnes)

Visite spéciales
Soigneur d’un jour (4h) ou VIP (3h) : 165€ par adulte (2 pers. max.)

Accessibilité

  • Grands parkings ombragés et gratuits face au zoo
  • Prêt de poussettes cannes (sous réserve de disponibilité)


Accueil du public en situation de handicap

  • Stationnements réservés
  • Ascenceur
  • Prêt de fauteuils roulants (sous réserve de disponibilité)


Horaires

  • Février / Mars : 10h00 à 18h00
  • Avril / Mai / Juin : 9h00 à 19h00
  • Juillet / Août : 9h00 à 19h30
  • Septembre : 9h00 à 19h00
  • Octobre / Novembre : 10h00 à 18h30 (17h30 au passage à l’heure d’hiver)
  • Vacances de Noël : 11h00 à 16h (sauf 25/12 et 01/01)


Pour toute demande de visuels HD, visite du site, interview, reportage ou informations supplémentaires, contactez Aurélie Guerry à l’adresse aguerry@bioparc-zoo.fr ou au 06 28 19 10 65.