Vari roux

Le vari roux vit dans les forêts tropicales humides de la péninsule nord-est de Madagascar. Mangeur de fleurs et de fruits, le vari est le plus grand pollinisateur de la forêt tropicale et un grand disséminateur de graines. Sa présence est essentielle à la régénération naturelle de la forêt. Très vocaux, les varis communiquent entre groupes par des cris puissants, tels de forts aboiements. Ils renforcent leur communication et le marquage de territoire par le dépôt d’hormones odorantes. Les varis donnent naissance à leurs petits, souvent 2, dans le refuge naturel d’une fougère arboricole. Ce sont les seuls primates à ne pas porter leurs petits à la naissance.

En danger critique d’extinction, le vari roux subit les lourdes dégradations de son habitat en raison de la disparition de la forêt au profit des cultures sur brûlis, de l’exploitation du bois et pierres précieuses, et de la chasse pour sa viande. Accompagnée par le Bioparc depuis 1999, l’ONG Antongil Conservation œuvre en collaboration avec les villageois pour protéger durablement la forêt et sa faune rare et endémique.

  • ClasseMammifères
    • OrdrePrimates
      • FamilleLémuridés
  • Nom scientifique
    Varecia rubra
  • Poids
    3,5 kg
  • Longueur
    55 cm (queue : 60 cm)
  • Répartition
    Madagascar
  • Habitat
    Forêt tropicale humide
  • Statut
    dans la nature
    • NE
    • DD
    • LC
    • NT
    • VU
    • EN
    • CR
    • EW
    • EX
    Légende
    • Selon la Liste Rouge des espèces menacées de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature
    • NE : Non évalué
    • EN : En danger
    • DD : Données insuffisantes
    • CR : En danger critique
    • LC : Préoccupation mineure
    • EW : Éteint à l'état sauvage
    • NT : Quasi menacé
    • EX : Éteint
    • VU : Vulnérable
Parrainer un animal
Infos en +

Tous nos espaces Les espaces associés