Gibbon siamang

Le siamang est le plus grand des gibbons. Il est aussi celui doté du chant le plus puissant, étant le seul à posséder un sac laryngien qu’il gonfle lorsqu’il chante : tel un amplificateur, il lui permet d’être entendu à plusieurs kilomètres ! Outil de communication sociale et de territorialité, le chant des gibbons est spécifique. Chaque espèce a sa propre façon de chanter et chaque individu sa propre mélodie.

Au statut menacé d’extinction, les gibbons souffrent de la déforestation au profit des cultures de palmiers à huile. Ils sont aussi capturés pour devenir des animaux dits de compagnie, détenus dans de très mauvaises conditions. Le Bioparc soutient depuis 2004 l’association Kalaweit. Basée en Indonésie, elle se bat au quotidien pour sécuriser l’habitat naturel, sensibiliser l’opinion publique, secourir les primates et les réhabiliter à la vie sauvage.

  • ClasseMammifères
    • OrdrePrimates
      • FamilleHylobatidés
  • Nom scientifique
    Symphalangus syndactylus
  • Taille
    70 à 90 cm
  • Poids
    10 à 15 kg
  • Répartition
    Asie du Sud-Est (Malaisie et Indonésie)
  • Habitat
    Forêt tropicale humide
  • Statut
    dans la nature
    • NE
    • DD
    • LC
    • NT
    • VU
    • EN
    • CR
    • EW
    • EX
    Légende
    • Selon la Liste Rouge des espèces menacées de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature
    • NE : Non évalué
    • EN : En danger
    • DD : Données insuffisantes
    • CR : En danger critique
    • LC : Préoccupation mineure
    • EW : Éteint à l'état sauvage
    • NT : Quasi menacé
    • EX : Éteint
    • VU : Vulnérable
Parrainer un animal
Infos en +

Tous nos espaces Les espaces associés