Otocyon

Les otocyons fréquentent les milieux à couverture herbeuse basse. La population globale stable profite du statut protégé des zones qui l’abritent. Localement, le nombre d’otocyons peut baisser en raison d’épisodes prolongés de sécheresse réduisant le nombre d’insectes à consommer. L’animal est faiblement menacé par l’homme qui le chasse pour sa peau ou par crainte non justifiée qu’il ne s’attaque au petit bétail. Proie des aigles et des plus grands carnivores de la savane, l’otocyon mise sur sa course rapide en zigzag pour fuir.

Ses grandes oreilles caractéristiques lui valent son autre nom de renard à oreilles de chauve-souris. Telles des paraboles, elles détectent très efficacement les insectes recherchés, même cachés sous terre ! Elles sont aussi un moyen de réguler sa température, la grande surface de peau fine permettant d’évacuer la chaleur interne. Le couple fidèle vit dans des terriers qu’il a creusés lui-même ou empruntés à d’autres animaux. La portée de petits est élevée par les deux parents jusqu’au départ des jeunes un peu avant leur un an.

  • ClasseMammifères
    • OrdreCarnivores
      • FamilleCanidés
  • Nom scientifique
    Otocyon megalotis
  • Poids
    3 à 5 kg
  • Longueur
    45 à 65 cm
  • Répartition
    Afrique (de l'Ethiopie à la Tanzanie, et de l'Angola à l'Afrique du Sud)
  • Habitat
    Savane
  • Statut
    dans la nature
    • NE
    • DD
    • LC
    • NT
    • VU
    • EN
    • CR
    • EW
    • EX
    Légende
    • Selon la Liste Rouge des espèces menacées de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature
    • NE : Non évalué
    • EN : En danger
    • DD : Données insuffisantes
    • CR : En danger critique
    • LC : Préoccupation mineure
    • EW : Éteint à l'état sauvage
    • NT : Quasi menacé
    • EX : Éteint
    • VU : Vulnérable
Parrainer un animal
Infos en +

Tous nos espaces Les espaces associés