Suricate

La population des suricates sur l’ensemble de son aire de répartition est stable. Localement, elle fluctue sous l’influence des pluies et de la pression de prédation. Vivant en milieu hostile à l’homme et dans des réseaux d’aires protégées, l’espèce est peu menacée. Ses prédateurs naturels principaux sont les rapaces (aigles et faucons), ainsi que les chacals.

Les suricates vivent en colonie, jusqu’à 40 individus, composée de mâles, de femelles, de jeunes et des derniers nés. Ils se répartissent trois missions : rechercher la nourriture, s’occuper des petits et assurer la sécurité. Appelés sentinelles du désert, des suricates se dressent et font le guet lorsque les autres explorent les fourrés à la recherche de nourriture. Au moindre danger, ils poussent des cris pour alerter le groupe qui se carapate en sous-sol. Immunisés contre le venin de serpent, ils n’hésitent pas à se confronter aux gros reptiles prédateurs. Experts du milieu souterrain, les suricates vivent dans des terriers reliés par des galeries qu’ils creusent eux-mêmes. Une troisième paupière à l’œil et une membrane dans l’oreille les protègent des grains de sable.

  • ClasseMammifères
    • OrdreCarnivores
      • FamilleHerpestidés
  • Nom scientifique
    Suricata suricatta
  • Poids
    600 g à 1 kg
  • Longueur
    25 à 35 cm
  • Répartition
    Afrique (Angola, Namibie, Botswana, Afrique du Sud)
  • Habitat
    Savane
  • Statut
    dans la nature
    • NE
    • DD
    • LC
    • NT
    • VU
    • EN
    • CR
    • EW
    • EX
    Légende
    • Selon la Liste Rouge des espèces menacées de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature
    • NE : Non évalué
    • EN : En danger
    • DD : Données insuffisantes
    • CR : En danger critique
    • LC : Préoccupation mineure
    • EW : Éteint à l'état sauvage
    • NT : Quasi menacé
    • EX : Éteint
    • VU : Vulnérable
Parrainer un animal
Infos en +

Tous nos espaces Les espaces associés