Loup à crinière

Le plus grand canidé d’Amérique du Sud est pourvu de longues pattes. Il peut ainsi aisément repérer les petites proies cachées dans les herbes hautes de son milieu, telles que les souris ou les lapins. Son régime alimentaire se compose à 50 % de fruits. L’un de ses régals est une baie appelée « Fruta del lobo : le fruit du loup ». Discret et solitaire, il marche l’amble, déplaçant simultanément ses deux pattes droites ou gauches.

Accusé à tort de décimer le bétail, il a été exterminé dans certaines régions. Dans d’autres, le loup à crinière est accepté par les éleveurs rassurés par son caractère craintif. Aujourd’hui, sa chasse est interdite et il est protégé par de nombreux programmes de conservation. Estimée à 17 000 individus adultes dans la nature, sa population est à 90 % présente au Brésil. Il y fréquente le Cerrado, milieu de savane typique d’Amérique du Sud très riche en arbres, arbustes et herbacées, et y côtoie jaguar, tatou et fourmilier géant.

  • ClasseMammifères
    • OrdreCarnivores
      • FamilleCanidés
  • Nom scientifique
    Chrysocyon brachyurus
  • Poids
    25 à 30 kg
  • Longueur
    1,2 à 1,3 m (queue : 25 à 45 cm)
  • Répartition
    Amérique du Sud (du Brésil à l'Argentine)
  • Habitat
    Prairies
  • Statut
    dans la nature
    • NE
    • DD
    • LC
    • NT
    • VU
    • EN
    • CR
    • EW
    • EX
    Légende
    • Selon la Liste Rouge des espèces menacées de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature
    • NE : Non évalué
    • EN : En danger
    • DD : Données insuffisantes
    • CR : En danger critique
    • LC : Préoccupation mineure
    • EW : Éteint à l'état sauvage
    • NT : Quasi menacé
    • EX : Éteint
    • VU : Vulnérable
Parrainer un animal
Infos en +

Tous nos espaces Les espaces associés