Saïmiri à tête noire

Ce petit primate se distingue des autres espèces de saïmiris par le pelage de couleur noire de sa tête. Vivant en groupes jusqu’à 60 individus, chaque saïmiri possède des tâches caractéristiques sur la face, permettant une reconnaissance individuelle. Sa longue queue, véritable balancier, lui confère une grande agilité et lui permet des déplacements rapides, lui valant son surnom de singe écureuil. Doué pour la chasse aux insectes, il est permet également comme les autres primates de la forêt tropicale la régénération du milieu en disséminant les graines des fruits sucrés dont il raffole.

  • ClasseMammifères
    • OrdrePrimates
      • FamilleCébidés
  • Nom scientifique
    Saimiri boliviensis
  • Poids
    700 à 900 g
  • Longueur
    30 cm
  • Répartition
    Amérique du Sud (Bolivie, Brésil, Pérou)
  • Habitat
    Forêt tropicale humide
  • Statut
    dans la nature
    • NE
    • DD
    • LC
    • NT
    • VU
    • EN
    • CR
    • EW
    • EX
    Légende
    • Selon la Liste Rouge des espèces menacées de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature
    • NE : Non évalué
    • EN : En danger
    • DD : Données insuffisantes
    • CR : En danger critique
    • LC : Préoccupation mineure
    • EW : Éteint à l'état sauvage
    • NT : Quasi menacé
    • EX : Éteint
    • VU : Vulnérable
Parrainer un animal
Infos en +

Tous nos espaces Les espaces associés