Tamarin pinché

Mâles et femelles portent cette longue crête de poils blancs caractéristique. Les vocalises de l’espèce sont très nombreuses : gloussements, trilles ou longs appels signalent un danger, défendent un territoire, rassemblent le groupe familial ou annoncent la présence de nourriture.

Le tamarin pinché est parmi les primates les plus menacés de l’unique pays de sa répartition, la Colombie. Dans le passé, sa capture pour le commerce d’animaux de compagnie et pour l’expérimentation médicale ont fortement fait décliner sa population. Aujourd’hui, la déforestation a pris le relai et seuls quelques milliers d’individus subsistent dans des forêts isolées. Soutenu par de nombreux zoos et le gouvernement colombien, le programme « Proyecto Titi » combine recherche, éducation, développement local et gestion durable des habitats pour préserver ces derniers individus. Parmi les actions, des fours en argile et sable remplacent les foyers traditionnels et réduisent l’utilisation du bois de forêt de moins de 70 %.

  • ClasseMammifères
    • OrdrePrimates
      • FamilleCallitrichidés
  • Nom scientifique
    Saguinus oedipus
  • Poids
    400 g
  • Longueur
    25 cm (queue : 35 cm)
  • Répartition
    Amérique du Sud (Colombie)
  • Habitat
    Forêt tropicale
  • Statut
    dans la nature
    • NE
    • DD
    • LC
    • NT
    • VU
    • EN
    • CR
    • EW
    • EX
    Légende
    • Selon la Liste Rouge des espèces menacées de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature
    • NE : Non évalué
    • EN : En danger
    • DD : Données insuffisantes
    • CR : En danger critique
    • LC : Préoccupation mineure
    • EW : Éteint à l'état sauvage
    • NT : Quasi menacé
    • EX : Éteint
    • VU : Vulnérable
Parrainer un animal
Infos en +

Tous nos espaces Les espaces associés