Oie d’Égypte

Plus justement appelée ouette d’Égypte, elle est incapable de voler pendant sa mue annuelle : elle reste alors toujours au bord de l’eau, et s’y précipite lorsqu’elle est menacée. L’espèce possède une large répartition en Afrique subsaharienne. Ses effectifs y déclinent pourtant, l’oiseau considéré comme un nuisible pour les cultures est chassé ou empoisonné. Cette oie a été introduite dans différents pays d’Europe, au 17ème et 19ème siècle, surement pour des raisons d’agrément et d’élevage. Bien adaptée, elle est aujourd’hui présente dans tout le nord de l’Europe depuis la France jusqu’au Danemark. Ses populations invasives sont à surveiller quant à son impact sur l’environnement et les espèces indigènes.

  • ClasseOiseaux
    • OrdreAnsériformes
      • FamilleAnatidés
  • Nom scientifique
    Alopochen aegyptiaca
  • Taille
    70 cm
  • Poids
    1,5 à 2 kg
  • Répartition
    Afrique
  • Habitat
    Zones humides
  • Statut
    dans la nature
    • NE
    • DD
    • LC
    • NT
    • VU
    • EN
    • CR
    • EW
    • EX
    Légende
    • Selon la Liste Rouge des espèces menacées de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature
    • NE : Non évalué
    • EN : En danger
    • DD : Données insuffisantes
    • CR : En danger critique
    • LC : Préoccupation mineure
    • EW : Éteint à l'état sauvage
    • NT : Quasi menacé
    • EX : Éteint
    • VU : Vulnérable
Parrainer un animal
Infos en +

Tous nos espaces Les espaces associés