Goéland gris

Oiseau commun, le goéland gris est présent le long des côtes maritimes de l’Océan Pacifique, principalement depuis l’Équateur jusqu’au Sud du Chili. Il fréquente les plages sablonneuses du littoral et des îles à la recherche de sa nourriture préférée, le crabe-taupe. Ce petit crustacé de 3 cm vit dans le sable, dans la zone intertidale ou estran, qui est la partie du littoral située entre les limites des marées les plus hautes et les plus basses. L’oiseau pêche également en mer, les poissons étant la nourriture principale de ses poussins.

Les sites de nidification du goéland gris ont longtemps été inconnus : alors que l’espèce était abondante sur les côtes, aucun nid n’avait jamais été retrouvé. L’unique site n’a été découvert qu’au début des années 1970 : ce goéland niche uniquement dans le désert de l’Atacama ! Les précipitations, quasiment inexistantes, empêchent presque toute vie et donc toute prédation des œufs. Les parents, très mobiles, font quotidiennement le trajet entre désert et littoral pour se nourrir et ramener à manger à leurs poussins.

  • ClasseOiseaux
    • OrdreCharadriiformes
      • FamilleLaridés
  • Nom scientifique
    Larus modestus
  • Taille
    45 cm
  • Poids
    360 à 400 g
  • Envergure
    1,1 à 1,2 m
  • Répartition
    Amérique du Sud (Pérou, Chili)
  • Habitat
    Zones côtières sablonneuses
  • Statut
    dans la nature
    • NE
    • DD
    • LC
    • NT
    • VU
    • EN
    • CR
    • EW
    • EX
    Légende
    • Selon la Liste Rouge des espèces menacées de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature
    • NE : Non évalué
    • EN : En danger
    • DD : Données insuffisantes
    • CR : En danger critique
    • LC : Préoccupation mineure
    • EW : Éteint à l'état sauvage
    • NT : Quasi menacé
    • EX : Éteint
    • VU : Vulnérable
Faites un don pour nos projets