Manchot de Humboldt

S’il ne vole pas, le manchot de Humboldt est en revanche un excellent nageur. Avec ses ailes en guise de nageoires, il peut plonger jusqu’à 70 m de profondeur pour rechercher sa nourriture, qu’il chasse en général près des côtes. L’espèce se reproduit toute l’année. La femelle pond ses deux œufs dans un terrier ou une anfractuosité de rocher qu’elle garnit de brindilles. Seul un poussin sera élevé à terme par les deux parents, qui chacun leur tour, le couvent et le nourrissent.

Parmi les espèces de manchots, celle de Humboldt est l’une des plus menacées. Encore présente dans certaines zones protégées, elle a vu ses populations décliner fortement ces dernières années. La chasse, le commerce d’animaux de compagnie, la collecte du guano ou la pêche intensive sont les causes de sa disparition. La protection des aires de nidification et la tranquillité des zones de nourrissage sont essentielles pour son avenir.

  • ClasseOiseaux
    • OrdreSphénisciformes
      • FamilleSpheniscidés
  • Nom scientifique
    Spheniscus humboldti
  • Taille
    65 à 70 cm
  • Poids
    4 kg
  • Répartition
    Amérique du Sud (Pérou, Chili)
  • Habitat
    Zones côtières
  • Statut
    dans la nature
    • NE
    • DD
    • LC
    • NT
    • VU
    • EN
    • CR
    • EW
    • EX
    Légende
    • Selon la Liste Rouge des espèces menacées de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature
    • NE : Non évalué
    • EN : En danger
    • DD : Données insuffisantes
    • CR : En danger critique
    • LC : Préoccupation mineure
    • EW : Éteint à l'état sauvage
    • NT : Quasi menacé
    • EX : Éteint
    • VU : Vulnérable
Parrainer un animal